Le passeport produit numérique transforme les processus de fabrication de bout en bout – Cryptomonnaie

Les consommateurs deviennent progressivement plus sensibles et attentifs à la manière dont les produits sont achetés, fabriqués et distribués. Les problèmes de chaîne d’approvisionnement étant l’une des principales causes des turbulences économiques actuelles, il est essentiel de comprendre tous les composants et facteurs qui ont contribué à chaque étape de la production, de la fabrication à la livraison, pour établir l’intégrité d’un produit.

Une bonne raison de l’importance d’un meilleur suivi et de la transparence vient de la chaîne américaine de restauration rapide Chipotle. Entre 2015 et 2018, plus de 1 100 clients ont été écœurés par des aliments avariés, provoquant un contrecoup généralisé de la réputation, sans parler d’une amende fédérale de 25 millions de dollars.

Chipotle a été contraint d’instituer plusieurs réformes et de nouvelles mesures, y compris des tests microbiologiques pour les ingrédients bruts afin d’offrir une meilleure sécurité alimentaire dans le cadre de son accord de poursuite différée avec le gouvernement. Cependant, Chipotle est loin d’être la seule entreprise à être victime de problèmes de sécurité alimentaire. Les légumes-feuilles sont connus pour abriter E. coli, et la dernière série d’incidents vient par le biais de verts provenant de Yuma, Mexique.

Les fabricants ne sont pas à l’abri de ces problèmes, et les inquiétudes sont bien réelles. Les problèmes de produits peuvent entraîner d’énormes rappels, comme en témoignent Rappel d’un demi-million de véhicules Tesla en raison de problèmes de sécurité. Avec tous les risques variables dans les différents processus, ces situations soulignent l’immense importance d’un approvisionnement et d’un suivi appropriés tout au long des processus de fabrication et de distribution de bout en bout.

Pourtant, les organisations doivent explorer de nouvelles façons de garder un œil sur leurs opérations entre tant de processus et de pièces en mouvement. C’est là que la technologie blockchain peut faire toute la différence. Grâce à un registre immuable et décentralisé qui offre une transparence inégalée par rapport aux autres systèmes au niveau de l’entreprise, la blockchain est la réponse capable à cette préoccupation organisationnelle très réelle.

Passeports de produits numériques comme réponse à la traçabilité du cycle de vie

Bien que nous considérions traditionnellement la blockchain et la crypto-monnaie comme synonymes, cela ne pourrait pas être plus éloigné de la vérité étant donné le grand nombre de cas d’utilisation en entreprise émergeant de la technologie des registres distribués (DLT). Une grande partie de la technologie qui peut être appliquée à l’échelle et à la portée de ce défi existe depuis des années. Désormais, une combinaison de technologies facilement disponibles et abordables combinées à la blockchain peut potentiellement transformer le processus de vérification accompagnant les activités de fabrication.

À cette fin, Authtrail a introduit les passeports de produits numériques, une approche innovante de suivi des produits et des intrants de matières premières à toutes les étapes du processus de fabrication. Construite à l’origine sur Ethereum et récemment migrée vers Moonbeam, la plate-forme combine des solutions SaaS construites sur la blockchain pour maintenir l’intégrité des données qu’elle contient, aidant à appeler et à vérifier les informations critiques tout au long de différentes activités.

Pour les entreprises curieuses, le cas d’utilisation a déjà été minutieusement testé via mise en œuvre avec le fabricant allemand de roulements à rouleaux IBO GmbH. Le fabricant, qui fournit des pièces aux équipements aérospatiaux et de défense, doit respecter des normes élevées, nécessitant une vérification à travers plusieurs phases du processus de bout en bout. Grâce à une combinaison de codes QR scannables et de blockchain, Authtrail a conçu des passeports de produits numériques qui tracent et vérifient l’authenticité des produits tout au long de la chaîne de production.

Chaque produit IBO se voit désormais attribuer une étiquette QR qui stocke des données sur une gamme d’attributs de produit, comme les matières premières utilisées lors de la fabrication, les spécifications techniques des produits eux-mêmes et l’origine du produit. Ensemble, ces informations facilement vérifiables hébergées sur la blockchain ont donné à IBO une fenêtre sans précédent sur ses processus, sans parler de l’aide à fournir des informations précieuses à la demande aux consommateurs finaux.

Cet exercice se traduit par une confiance et une fiabilité accrues, tout cela parce que chaque aspect du processus de production peut être suivi, ce qui permet de boucler la boucle de la traçabilité du cycle de vie du produit. De plus, la construction sous-jacente du système facilite la vérification, aidant les organisations à surveiller leurs processus pour identifier les incohérences potentielles ou les défauts de produit qui peuvent survenir.

Au-delà de la fabrication, ce type de solution de bout en bout pourrait également jouer un rôle précieux dans le contexte des chaînes d’approvisionnement en aidant les consommateurs à vérifier rapidement l’authenticité d’un produit ou à identifier les produits défectueux, frauduleux ou contaminés. Pour les fabricants de produits de luxe confrontés à la contrefaçon, l’avantage est tout aussi évident, sans parler de la possibilité de garder un œil sur l’approvisionnement agricole pour éviter que les problèmes de contamination ne créent des problèmes plus importants.

Passeport de confiance et de traçabilité via la blockchain

Réinventer la blockchain pour les entreprises ne signifie pas nécessairement ajuster les principes fondamentaux ou la construction de la technologie. En fait, même sans être spécialement conçues pour les cas d’utilisation de l’organisation, les valeurs intrinsèques d’immuabilité et de transparence de la blockchain contribuent à constituer le fondement de la confiance et de la traçabilité qui s’appuient sur cette logique de base.

Authtrail n’est qu’un fournisseur de solutions parmi d’autres pour les entreprises confrontées à des exigences élevées en matière de rapports, qu’il s’agisse de la source des matériaux, du point d’origine ou des spécifications du produit. Pourtant, le passeport produit numérique a un immense potentiel pour transformer également le quotient de confiance pour les consommateurs finaux. Non seulement cela, mais les entreprises gagnent en visibilité pour prévenir les problèmes avant qu’ils ne fassent boule de neige, exerçant plus de contrôle sur les activités de production, ce qui en fait une approche durable et vérifiable de l’ensemble du cycle de vie de la production.

Comme BTCMANAGER ? Envoyez-nous un conseil !

Notre adresse Bitcoin : 3AbQrAyRsdM5NX5BQh8qWYePEpGjCYLCy4

l est capital de faire la différence entre les monnaies digitales et les jetons non fongibles. bien que tous deux soient basés sur la technologie chaîne de bloc, les différences capitales peuvent nous aider à comprendre l’organisation des NFT. La principale différence réside dans le fait que les monnaies digitales sont fongibles. Vous pouvez échanger un bitcoin contre un autre bitcoin, par exemple. En revanche, vous ne pouvez pas le prendre pour un NFT. Un jeton non fongible est lié à un actif numérique particulier et ne peut être remplacé.

Laisser un commentaire